Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LA-TENTATION-DU-LIVRE

Our Dark Duet de Victoria Schwab

 

 

Our Dark Duet est le deuxième et dernier tome de la duologie Monsters of Verity.

Vous trouverez la revue du premier tome en cliquant sur le lien suivant:

This Savage Song 

Cette revue contient des spoilers sur le tome précédent

Terreur, violence, massacre, Verity ne connaît plus que ça depuis que le territoire est tombé sous le joug des Malchai, il y a de cela six mois. Autrefois, August rêvait d'abandonner sa nature de monstre pour se rapprocher de l'humanité. A présent, il doit l'embrasser pour la sauver. Avant, Kate avait peur d'affronter ses démons. Aujourd'hui, elle les tue. Alors que les monstres sont en train de gagner la guerre, les humains continuent de se battre pour survivre. Mais dans cette bataille, tous les monstres ne se valent pas, et tous les monstres ne se ressemblent pas. 

Aaaaah, que ça fait du bien de retourner au pays! Après avoir lu le formidable This Savage Song, je pouvais pas ne pas guetter la sortie de ce deuxième opus telle une aliénée! C'est avec joie que je suis retournée dans cet univers sombre et inquiétant, et c'est avec un semblant de tristesse que je l'ai quitté. Je ne suis tout simplement pas prête à dire au revoir à Kate et August, à ce monde où le bien et le mal cohabitent pour faire ressortir tout ce qu'il y a de plus complexe en l'humanité. Mais comme toujours, Victoria Schwab parvient à nous combler et à nous faire quitter son monde en douceur. Toutefois, l'ambiance, elle, n'est pas douce! Vous êtes prévenus! 

Our Dark Duet débute avec l'histoire de Kate qui a fui Verity après la mort de son père pour aller se réfugier à Prosperity. Etant la fille de l'homme le plus haï de toute la planète, la protagoniste n'a pas eu d'autres choix que de quitter sa ville natale pour survivre. Sur place, elle fait la connaissance des Wardens, un groupe de trois jeunes hackers qui cherchent à révéler la vérité sur Prosperity: les meurtres commis ne sont pas l'oeuvre d'animaux sauvages, mais bien de monstres! Ils cherchent une personne apte à débarrasser leur territoire de ces créatures qui sévissent, et Kate a le profil idéal. C'est le début d'une collaboration dans laquelle nous sommes immédiatement plongés! Kate n'arrête pas de chasser des monstres, et c'est super badass!

Pendant ce temps, à Verity, les Malchai ont pris le contrôle du territoire. Leur leader, Sloan, fait des humains des prisonniers qu'il relâche occasionnellement pour s'amuser à les chasser avant de les manger... Glauque. La FTF (Flynn Task Force) dont est membre August s'occupe non seulement de traquer et tuer les monstres, mais en plus elle purge les humains des sinners puisque ce sont eux qui ont engendré la formation de ces créatures. Mais les Malchai ne sont pas les seuls ennemis de la FTF, les Corsai sont également très présents tout comme les Fangs (humains qui se sont soumis volontairement aux Malchai qu'ils vénèrent comme des dieux). Histoire d'en rajouter une couche, les humains se mettent à s'entretuer! 

There were two kinds of monsters, the kind that hunted the streets and the kind that lived in your head. She could fight the first, but the second was more dangerous. It was always, always, always a step ahead.

Je dois dire que contrairement au premier tome, j'ai de suite aimé Kate. J'ai adhéré à toutes les décisions importantes qu'elle prend, et le fait que son méchant de père ne soit plus là lui permet d'extérioriser sa vraie personnalité. Puis franchement, n'est-elle pas badass tout au long du livre? J'étais en admiration totale! En plus, j'ai adoré toute l'intrigue autour de la protagoniste, et surtout son lien avec Alice (vous savez le monstre qu'elle a créé en péchant dans le premier tome?). Ugh, Alice est vraiment diabolique! Victoria Schwab a vraiment un don pour imaginer des personnages féminins forts, indépendants et attachants à la fois.

Quant à August, je le vois un peu comme un chat que j'ai tout le temps envie de caresser... Haha. Non sérieusement, il est adorable! Mais faut le dire, notre Sunai a quand même bien changé, et ce notamment à cause du rôle significatif qu'il joue dans cette guerre. Il laisse de côté son envie d'humanité pour libérer le monstre qui sommeille en lui, sa vraie nature étant la seule manière de réaliser les actes monstrueux nécessaires à la cause. Cela dit, August reste une créature à part, donc il a toujours les pieds sur terre je dirais!

La relation entre Kate et August est tellement bien construite. Dans le premier opus, August voulait faire ressortir ce qu'il y avait de meilleur en Kate, mais dans le second tome j'ai apprécié voir les rôles s'inverser. August se perd un peu à cause de toute cette obscurité qui l'entoure, mais Kate est à ses côtés pour lui rappeler qui il est et ce qu'il n'est pas. 

Are you afraid of your own shadow?

L'auteure aime bien montrer dans chacune de ses oeuvres qu'il n'y a pas de limite définie entre le bien et le mal, mais cette caractéristique est d'autant plus présente dans cette duologie. Entre monstres et humains, on s'attend tellement à savoir qui sont les gentils et qui sont les méchants, mais la distinction est plus difficile lorsqu'il s'agit d'appliquer la même division entre humains. Les mauvais peuvent devenir bons, et les bons devenir mauvais. La question est de savoir ce qui a engendré ce déclic.

Victoria Schwab a conservé la narration alternée entre Kate et August, mais elle nous fait également quelques surprises puisque l'on trouve aussi le point de vue de Sloan et d'un tout nouveau monstre - un Chaos Eater! Entre nous, ce dernier a une manière de tuer qui est la plus sadique de toutes. D'ailleurs, le point de vue de ce nouveau monstre est écrit en vers! Je trouve que c'est bien fait, c'est en harmonie avec l'atmosphère du récit et ça distingue encore plus cette créature des autres monstres! Hey, rassurez-vous de tout de suite, Sloan est aussi un ennemi dangereux et cruel! Et intelligent, histoire de faire râler les personnages, hehe.

Vous l'aurez constaté, nous avons un second tome beaucoup plus sombre et violent que son prédécesseur! Le spectacle est macabre. Le prélude nous plonge directement dans l'ambiance malsaine du roman, et celui-ci est fortement bien écrit. Mais j'ai juste adoré voir de vrais monstres, ils n'ont clairement aucune empathie, aucun regret, aucune once d'humanité. Ils sont diaboliques et c'est tout! 

Les personnages ressentent tout un tas d'émotions, et nous aussi! J'étais exaltée par tant de badasserie et de courage, triste par tant d'injustices, heureuse par tant d'ennemis mis à terre, fière par tant de chemin parcouru - et surtout comblée en tout point! Entre les actions, les mystères, les combats et les plannifications, on n'a pas le temps de s'ennuyer un seul instant. 

Beautiful and monstrous. Toute la duologie est belle par son rapport entre la musique et les ténèbres, l'amitié entre un monstre et une humaine, la dualité entre l'espoir et l'abandon - mais également obscur dans sa monstruosité! Et oh la fin... Je l'ai trouvé vraiment super! C'était à la fois beau et triste. Mais pour moi la scène finale la plus mémorable restera celle avec Ilsa. Aaaahhhhhhhhhhh! Droit dans le coeur! Ilsa est si sage, courageuse, compatissante et attachante. 

J'aurais toutefois voulu avoir plus d'informations sur les Wardens et Prosperity, on ne sait strictement rien de ce qui s'est passé là-bas depuis que Kate est retournée à Verity. De même, on ne sait pas quel horrible crime a été commis pour donner naissance à un tel monstre qu'est le Chaos Eater... C'est un peu dommage.

Toujours aussi bien écrits, les romans de Victoria Schwab sont un pur délice, et surtout on les dévore un peu trop rapidement! 

 

Le livre est disponible sur Amazon:

Our Dark Duet

 

Partager cet article

Commenter cet article