Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LA-TENTATION-DU-LIVRE

Unravel Me de Tahereh Mafi

 

 

Unravel Me est le deuxième tome de la trilogie Shatter Me

Vous trouverez la revue du premier tome en cliquant sur le lien suivant

Shatter Me

Cette revue contient des spoilers sur le tome précédent

Juliette s'est échappée des griffes de Warner pour se réfugier à l'Omega Point - une institution secrète qui abrite des personnes détenant des pouvoirs extraordinaires - qui se trouve être la base des rebelles. Non seulement elle est libérée de ses obligations auprès du Reestablishment qui voulait l'utiliser comme une arme de destruction, mais en plus elle peut enfin s'épanouir dans sa relation avec Adam. Même si son touché est toujours aussi fatal, et que Warner est toujours aussi enclin à la récupérer, Juliette compte bien mettre à terre le régime avec l'aide des rebelles. Grâce à ses nouveaux alliés, Juliette espère pouvoir parvenir à sauver ses semblables de l'horrible destin qui les attend - mais cela va aussi être l'occasion d'en découvrir davantage sur les raisons pour lesquelles Adam et Warner sont les seules personnes à pouvoir la toucher sans en payer le prix fort. 

Mais quelle est donc cette sorcellerie? Tahereh Mafi m'a gardé éveillée jusqu'à des heures impossibles pour pouvoir finir ce tome! Malgré ses gros défauts, j'aime bien cette série. Pour tout vous dire, je suis déchirée entre le coeur et la raison. La trilogie a beaucoup de potentiel, de bons personnages, de bonnes idées, mais je reste sur ma faim sur plusieurs points... 

Bon déjà, je vous déconseille de lire Destroy Me avant d'avoir fini la trilogie. Cette nouvelle, écrite du point de vue de Warner, est certes importante pour mieux comprendre le personnage mais elle empiète sur le développement du protagoniste qui s'effectue à travers chaque tome... J'ai déjà fini toute la série, et honnêtement vous apprécierez davantage les découvertes et les révélations si vous vous plongez dans l'histoire à l'aveugle! 

Dans Unravel Me, on retrouve Juliette et Adam à l'Omega Point qui est donc le refuge de tous les rebelles détenteurs de dons exceptionnels. L'héroïne doit apprendre à contrôler ses pouvoirs, et pour cela, elle doit le comprendre. Juliette n'a pas seulement la peau toxique pour son entourage, elle a également une force surhumaine (elle peut briser des portes, des os, causer des tremblements de terre). Mais Juliette a beaucoup de mal à s'adapter à la vie à l'Omega Point, celle-ci n'a pas confiance en elle et les autres rebelles la fuient comme la peste. Ses années passées à être maltraitée et jugée par les autres pour un pouvoir qu'elle ne contrôle pas ainsi que son enfermement en hôpital psychiatrique ont eu raison de ce qu'elle est aujourd'hui - une jeune adolescente méfiante qui doit se forcer à vivre en réclusion par crainte de blesser quelqu'un. En plus de cela, Juliette doit accepter qui elle est et ce que ses pouvoirs représentent. Bref, notre Juliette est complètement dépassée! 

On the darkest days you have to search for a spot of brightness, on the coldest days you have to seek out a spot of warmth; on the bleakest days you have to keep your eyes onward and upward and on the saddest days you have to leave them open to let them cry. To then let them dry. To give them a chance to wash out the pain in order to see fresh and clear once again.

Sa seule échappatoire est donc Adam, la seule personne qu'elle peut toucher et sur qui elle peut compter. Mais voilà, Adam est lui-même occupé par ses propres problèmes et ses missions avec le reste des rebelles, du coup Juliette ne le voit pas beaucoup, et ça ne fait qu'en rajouter au fardeau qu'elle traîne déjà. 

Même si j'ai compris les raisons pour lesquelles Juliette faisait une petite dépression, il y avait des moments où elle commençait à m'agacer. A la fin de Shatter Me, je m'attendais à découvrir une protagoniste badass prête à embrasser sa condition, mais au final on retombe au point de départ, et c'était assez frustrant. Mais heureusement, Juliette parvient petit à petit à reprendre contrôle d'elle-même, et ce grâce à Kenji. 

Kenji, qui était donc un soldat infiltré dans la section commandée par Warner pour le compte des rebelles, est vite devenu l'un de mes personnages secondaires favoris. Il est franc, et son honnêteté va grandement aider Juliette. Au lieu d'avoir de la pitié pour l'héroïne et de la traiter avec délicatesse, Kenji va remettre Juliette à sa place. Stop les pleurs, stop l'apitoiement, avance et bats-toi sont les mots d'ordre de ce nouvel ami. Ce personnage est tout ce dont on avait besoin pour sortir Juliette de son état de misère! 

On sait depuis la fin du premier tome que Warner peut lui aussi toucher Juliette. Et évidemment, j'étais impatiente d'en connaître la raison! Juliette n'a révélé cette anecdote à personne par peur de chambouler Adam qui déteste plus que tout Warner! Et compte tenu des problèmes qui existent le concernant, j'ai compris le choix de l'héroïne. Oh, je vous ai pas dit? On a droit à de jolies révélations auxquelles je ne m'attendais absolument pas! Dans ma tête c'était: Tahereh, petite génie! 

Mon dieu, quelles découvertes surprenantes, j'étais sur les fesses! L'auteure a créé un mélodrame qui m'a beaucoup plu. Tahereh Mafi m'a tenu en haleine, j'ai tourné les pages avec des noeuds à l'estomac. Merci Tahereh pour ces cinquante ulcères! 

Je ne le cachais pas, dans Shatter Me, j'étais 100% team Adam. Je trouvais que Warner était un psychopathe, mais maintenant... J'abandonne *avec un peu de culpabilité* Adam pour Warner! Désolée, mais tout a commencé depuis la scène avec le chien...

C'est un ordre! Puis Warner est tellement différent lorsqu'il est avec Juliette, il est si ouvert, honnête, profond. Je n'imaginais que trop bien le trop plein d'émotions chez le personnage, et j'en ai appris assez sur le protagoniste pour me faire changer de camp et douter de ce que je pensais savoir sur lui dans le premier tome. 

En plus d'être le séduisant méchant dans l'histoire, Warner me paraît être l'intérêt amoureux le plus judicieux pour Juliette. Il la comprend comme personne, et Juliette n'a rien à cacher à celui-ci - il sait déjà tout de son passé, de ses pensées obscures, avec lui l'héroïne peut être elle-même. Avec Adam, Juliette reste dans une position de confort alors qu'avec Warner elle prend des risques! 

Par rapport aux rebelles, je trouve dommage de ne pas en savoir plus sur eux. Si au départ j'avais quelques réserves quant aux réelles intentions de ceux-ci (notamment du leader), je me suis aperçue vers la fin de ma lecture que je m'étais attachée à ces coquinous (surtout James, Brendan et Kenji). J'ai aussi beaucoup aimé leurs différents pouvoirs, c'était super cool! 

J'ai tout de même été un peu déçue par le manque d'action, d'intrigue et de world-building. On a une grosse action avec les rebelles, des secrets, des révélations super intéressantes mais ça ne m'a pas suffi. La première partie, bien qu'elle mette l'eau à la bouche quant au secret d'Adam, m'a paru un peu longue. Il me tardait de revoir Warner, et la deuxième partie est clairement la meilleure! Je regrette toutefois le fait que l'univers ne soit que superficiellement traité, encore une fois pour une dystopie c'est très pénalisant... 

Concernant le style de l'auteure, je comprends mieux son choix stylistique. Ici, on a moins de phrases barrées parce que l'héroïne s'autorise à ressentir et commence à reprendre l'habitude de dialoguer - on a donc moins d'autocensure de la part du personnage. Si c'est un style qui vous a dérangé dans le premier tome, sachez qu'il est en réalité révélateur sur l'évolution de Juliette et qu'il n'est pas uniquement appliqué dans un souci d'originalité!  

Globalement, j'ai bien aimé ce deuxième tome! 

 

Le livre est disponible sur Amazon:

Unravel Me

Ne m'échappe pas

 

Partager cet article

Commenter cet article