Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LA-TENTATION-DU-LIVRE

Half Wild de Sally Green

 

 

Half Wild est le deuxième tome de la trilogie Half Bad

Vous trouverez la revue du premier tome en cliquant sur le lien suivant:

Half Bad

Cette revue contient des spoilers sur le premier tome

Nathan est dorénavant un sorcier, mais il lui reste encore à découvrir quel est son pouvoir. Pratiquement un mois s'est écoulé depuis que Nathan et Gabriel ont été séparés par l'attaque qui a eu lieu chez Mercury, et celui-ci commence à perdre espoir quant au devenir de son meilleur ami. Alors qu'il s'apprête à partir, Nathan tombe sur Nesbitt, un Half Blood, qui lui affirme que Gabriel est bien vivant et qu'il est invité à rejoindre Van, une Black Witch. En arrivant sur place, il découvre qu'une alliance est en train de se former entre Black et White Witches, Half Blood et Half Code afin de renverser le nouveau pouvoir tyrannique en place. Nathan doit faire un choix: sauver Annalise des griffes de Mercury, et ainsi renoncer à l'Alliance et à la seule chance d'un monde meilleur - ou bien faire partie de la révolte et retarder sa mission visant à sauver l'amour de sa vie. 

J'avais beaucoup aimé le premier tome de la série, surtout les personnages de Nathan et Gabriel que je trouve forts et courageux! Et même si j'ai apprécié ce deuxième opus, je pense que l'histoire aurait pu être mieux exploitée, et surtout moins centrée sur la délivrance d'Annalise (que je déteste). 

Nous retrouvons donc Nathan détenteur d'un nouveau pouvoir qu'il ne comprend pas très bien. Il se réveille n'ayant aucun souvenir de ce qu'il s'est récemment passé, et retrouve à côté de lui le corps inerte et éviscéré d'une chasseuse de Black Witches (et là, on comprend la signification du titre Half Wild). Nathan sent son corps changer mais il ne sait pas ce qu'il se passe. 

J'ai bien aimé comment Sally Green fait jouer cette dualité entre le bien et le mal, la part humaine et la part sauvage chez Nathan. Dans ce monde de sorciers, on ne connaît que les extrêmes: gentil/méchant, pur/impur, fort/faible, ami/ennemi, mais on ne tient pas compte de l'instabilité qu'est l'être humain.

The point of being good is doing it when it’s tough, not when it’s easy.

Nathan pense de plus en plus qu'il est un monstre car, contrairement aux autres, il a des montées de violences, des désirs de vengeance, il n'a ni pitié ni regret pour ceux qui lui ont fait du mal et qui oseraient toucher sa famille. Et maintenant, il se met à tuer sans le vouloir, ce qui ne fait que conforter l'opinion que les White Witches ont de lui. Bref, l'auteure a su montrer comment la société pouvait nous faire passer pour des êtres anormaux, inutiles, mauvais, et tout ça au nom d'un idéal qui n'existe pas ou qui n'est même pas respecté par ceux qui le prône. Nathan est un personnage que j'adore et que je comprends - ses réactions sont basiquement celles que j'aurais pu avoir dans des situations similaires! C'est un protagoniste authentique et réaliste!

Mais heureusement dans tout ça, il y a Gabriel qui accepte et voit le bon en Nathan. Gabriel, je l'adore depuis le premier tome, et je le ship grave avec Nathan! Mais vu la *chance* qu'a Nathan, j'ai un peu peur pour la suite... Gabriel doit retrouver son apparence de Black Witch ainsi que son pouvoir. 

Et enfin, on a l'Alliance. Il est compliqué de coopérer entre les divers types de sorciers à cause des conflits passés et des différences de "race". Les alliés sont difficiles à trouver, la confiance peine à s'installer, et dans tout ça se pose la question du futur: que va-t-il se passer pour les Black Witches, les Half Blood et les Half Code une fois que les White Witches renverseront les tyrans? Rien n'est facile dans cette saga, tout est nuancé - et j'ai aimé ça. 

Et bien sûr, il y a le gros point noir du livre - Annalise. Je ne l'aime pas, j'avais juste envie qu'elle se fasse tirer dessus pour ne plus la voir! Elle est là dans son monde de bisounours, à juger Nathan pour ses crimes mais à défendre sa famille qui commet des actes bien pires et pour les mauvaises raisons. Elle ne sert à rien à part à m'insupporter. Par pitié, meurs dans le troisième tome!

En plus, par rapport à ce qu'on apprend avec l'histoire de Marcus, son ami et son ex-femme, j'ai l'impression que l'histoire se répète avec Nathan. Et non, c'est pas inintéressant! C'est intelligent et cohérent parce que ça colle avec les enjeux psychologiques de la série: est-on son héritage? comment rester sur le droit chemin quand la seule chose qu'il est attendu de nous, c'est de mal tourner? 

Bizarrement, le style de l'auteure qui m'avait gêné dans le premier tome, ne m'a pas posé de problème ici. Ca m'a permis de mieux entrer dans la psychologie de Nathan, de mieux le comprendre, de différencier sa personne de cette chose qui l'abrite. Il y a quelque chose de vrai dans la manière qu'a Nathan de narrer son histoire - tout est écrit comme c'est pensé. On n'a pas de belles proses ou de phrases transcendantes, on est dans la tête du héros. Et c'est rare de voir ça.

J'avais affirmé dans la revue du premier tome que l'univers n'était pas très original, mais j'ai eu bien tort! Les pouvoirs sont super cool et s'imbriquent bien dans l'histoire! Il y a par exemple, le pouvoir de devenir invisible, de ralentir le temps, de se transformer, de guérir... Bref, j'adhère!

Et cette fin? Intense. Injuste. Malheureuse. Horrible.

 

Le livre est disponible sur Amazon: 

Half Wild

Nuit rouge

 

Partager cet article

Commenter cet article

Laurie 24/02/2017 11:56

Ta chronique me donne envie de lire cette saga que j'ai vu en magasin mais je n'ai pas encore sauté le pas. Il sera à coup sur dans ma pal de 2017 :-)

Jennifer 25/02/2017 14:10

Excellent choix! :D
Je signale tout de même qu'il y a un peu de violence, MAIS c'est une très bonne série ;)
Je suis contente que tu lui donnes une chance!