Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LA-TENTATION-DU-LIVRE

Windwitch de Susan Dennard

 

 

Windwitch est le deuxième tome de la quadrilogie The Witchlands.

Vous trouverez la revue du premier tome en cliquant sur le lien suivant:

Truthwitch

Cette revue contient des spoilers sur le tome précédent.

Suite à une explosion qui a détruit son bateau et la majorité de son équipage, Merik est déclaré mort. Mais le prince est bel et bien vivant, et bien décidé à se venger de sa soeur qu'il pense responsable de cette tentative d'assassinat. Alors qu'il erre dans les rues de Nubrevna pour défendre les plus faibles, Merik devient The Fury - le protecteur  des opprimés, l'esprit vengeur. Pendant ce temps, Iseult et Aeduan font de nouveau équipe afin de retrouver Safi qui a été enlevée par l'impératrice de Marstok - mais chacun se demande secrètement lequel des deux va finir par trahir l'autre en premier. De son côté, Safi tente de tenir sa promesse faite aux Nubrevnans - chose qui s'annonce difficile lorsqu'on est une arme politique que tout le monde s'arrache. 

Qu'est-ce qu'il me tardait de mettre la main sur Windwitch après le coup de coeur que j'avais eu pour le premier tome! Et comme vous pouvez le constater, ce deuxième opus m'a littéralement transportée! 

Comme avec Truthwitch, il a été difficile pour moi d'entrer dans le livre - je me souvenais pas de tout ce qu'il s'était passé, du coup je redécouvrais certaines choses...mais c'est peut-être aussi une question de style? J'ai eu l'impression d'être noyée sous une avalanche d'informations - l'histoire reprend exactement là où elle s'était arrêtée, et j'avais besoin d'un peu plus de temps pour me replonger dans cet univers et ses intrigues. Mais une fois réhabituée, je n'ai pas pu décrocher! 

Dans ce deuxième tome, nous suivons principalement l'histoire de Nubrevna, et donc de Merik et Vivia Nihar. Merik est dorénavant transformé par la perte de Kullen, son frère de coeur, et par la trahison de sa propre soeur - sans compter la perte de son équipage. On a donc un tome un peu plus sombre par rapport au deuil et au désir de vengeance de Merik. Moi qui aimais tant l'humour et la personnalité de Merik (mon personnage préféré du premier opus), j'ai pris une douche froide. Non pas que je n'aime plus Merik, mais je préférais celui qui était un peu maladroit, drôle, extraverti...là j'ai eu un Merik un peu plus vide, dans le sens où il n'y a plus cette joie de vivre... J'espère donc retrouver le Merik du bon vieux temps mais je comprends pourquoi l'auteure a choisi de passé par cette phase. 

Hey, j'ai dit comprendre, pas accepter! En plus, le duo Safik me manquait cruellement! Mais sachez que Susan nous a concocté une intrigue alléchante mêlant Shadow Man et Fury - d'où cela vient-il, quelle est la connexion avec Nubrevna? Je veux savoir! 

Nous avons aussi le point de vue d'un nouveau personnage! Viva est donc la soeur de Merik, et si vous vous souvenez bien, elle avait laissé son frère et son équipage mourir en pleine mer... On pensait donc avoir affaire à une Vivia cruelle, égoïste, intelligente et badass - mais on découvre une autre facette du personnage. Vivia est tout sauf cruelle, elle veut bien faire pour son peuple et son ambition d'accéder au trône est tout à fait légitime. J'avais du mal avec Vivia au départ parce qu'elle cherchait à tout prix l'adhésion de son père (je préfère les personnages qui se fichent des opinions des autres), mais au fur et à mesure j'en suis venue à admirer sa force et son esprit d'initiative - après tout, en tant que femme, elle est considérée moins apte qu'un homme. Bullshit!

Concernant Safi, même si elle a un rôle moins important que dans le premier tome, j'ai eu autant de plaisir à lire ses passages. C'est simple, je la trouve rigolotte et j'apprécie le changement qui s'opère en elle. Un peu superficielle et égoïste au départ, Safi apprend à donner d'elle-même pour les autres. Et ses blagues pourries correspondent tellement à celles que je ferais en temps normal que j'étais morte de rire. I'm empressed - blague signée Safi :D. (C'est le moment où vous vous rendez compte du niveau de la blogueuse qui a rédigé cet article...)

Et enfin, on retrouve le point de vue d'Aeduan et Iseult! Et je dois dire que même si j'ai été absorbée par les autres intrigues, ce sont les passages de ces deux-là qui m'ont le plus captivée! J'ai bien aimé leurs interactions et les actions qui les concernaient. J'étais déjà intéressée par le peuple des Notmasi mais avec ce qui se passe par rapport aux pouvoirs d'Iseult, de son clan, des Purists, d'Owl et de sa possible connexion avec Aeduan, j'ai vraiment hâte de voir ce qu'il va se passer dans les prochains tomes!! Ah oui, et maintenant je ship! 

Pour avoir eu des difficultés avec la relation Iseult/Safi; Iseult/Aeduan, c'est que le début de Truthwitch avait vraiment été difficile. Si je devais le relire, je pense que je vivrais mieux cette lecture puisque j'ai retrouvé les mêmes ingrédients dans Windwitch et que je les ai aimés.  

On en apprend également sur:

  • Cam qui est un membre loyal de l'équipage de Merik, mais il détient un secret assez étonnant!
  • Les Hell-Bards qui sont des anciens hérétiques contrôlés par l'empereur. J'ai bien aimé Caden, Lev et Zander - leurs pouvoirs comme leur personnalité! Et euh...je me sens un peu coupable mais j'ai commencé à shiper Caden et Safi. Mais qu'est-ce qui cloche chez moi?!
  • Les Red Sails qui sont des pirates adeptes de la torture, ce sont surtout des Firewitches. Bref, ce sont des ennemis redoutables!
  • Les Baedyeds qui sont également des pirates mais ayant un certain code moral - cela en fait des ennemis, mais ce sont les moins pires on va dire... 

Plus on avance dans les tomes, plus on en découvre sur les territoires et les populations peuplant les Witchlands. Les personnages sont justes géniaux, les créatures originales et les intrigues fascinantes. Bref, j'ai adoré Windwitch !

Le titre du troisième tome a été révélé: Bloodwitch! On va enfin en savoir plus sur Aeduan qui reste le personnage le plus mystérieux jusque-là :D

 

Le livre est disponible sur Amazon:

Windwitch

 

Partager cet article

Commenter cet article