Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LA-TENTATION-DU-LIVRE

These Vicious Masks de Tarun Shanker et Kelly Zekas

             

                                          

These Vicious Masks est le premier tome de la trilogie du même nom. 

Angleterre 1882: Au lendemain d'une soirée ennuyeuse à laquelle ont assisté Evelyn et sa famille, Rose, la soeur d'Evelyn, disparaît. Evelyn est certaine qu'il s'agit d'un kidnapping puisque Rose ne serait jamais partie sans dire au revoir à sa soeur. De plus, des choses étranges se sont produites lors de cette soirée: un homme a cherché à entrainer Rose à l'extérieur pour qu'elle puisse soi-disant soigner la soeur de celui-ci. Encore plus troublant, Sebastian Braddock, le neveu de l'organisateur de cette soirée, semblait connaître cet homme et essayait lui aussi d'attirer l'attention de Rose. Alors que personne ne la croit, mis à part M. Kent, Evelyn part à Londres à la recherche de sa soeur, là où la lettre d'adieu l'indique. En chemin, elle recroise M. Braddock qui lui apprend que les deux soeurs détiennent des pouvoirs surnaturels. Evelyn est persuadée que M. Braddock perd la tête - sauf que ses dires s'avèrent vrais, ce qui implique que Rose fait face à un plus grand danger qu'elle ne le pensait. 

These Vicious Masks est un fantastique début. C'est intriguant et drôle, et on ne voit même pas que deux plumes se sont mêlées à l'histoire. Je ne me suis pas ennuyée, Evelyn est un personnage formidable qui fait aisément partie de mes héroïnes préférées. La touche victorienne apporte un glamour au récit, on se retrouve avec la pudeur liée aux moeurs de la société mais aussi avec le franc-parler d'Evelyn qui casse certains codes. 

Dans cette Angleterre Victorienne, il n'y a pas de superhéros ou de magiciens, mais des personnes détenant des habilités surprenantes dont on ne connaît pas encore l'origine. Il n'y a qu'un seul pouvoir accessible par individu, celui-ci peut être limité et avoir autant d'avantages que d'inconvénients. Ce système m'a rappelée celui des EOs dans Vicious. Cependant, il ne fait pas bon d'avoir de tels pouvoirs au XIX° siècle... 

A cela s'ajoute les difficultés de l'époque. Evelyn part à Londres, loin de sa famille, ce qui signifie qu'elle doit se débrouiller pour surmonter les difficultés qu'elle rencontre, et être plus prudente en tant que femme. 

L'intrigue est tout ce qui a de plus normal: sauver un être cher des griffes d'un grand méchant. Sauf qu'on voit au fur et à mesure qu'il y a quelque de sous-jacent, un danger plus grand que celui que l'on veut bien nous vendre. 

On a de l'action, une enquête, des révélations...et ce qui m'a fait plaisir c'est que les auteurs n'ont pas cédé à la facilité pour cette fin de premier tome. Les pouvoirs détenus par les personnages sont intéressants et servent intelligemment l'intrigue. Je suis certaine que vous aussi vous ne verrez pas les révélations venir!

Au niveau de la romance: il n'y en a pas à proprement parler. On sent que des choses vont se produire plus tard, mais l'accent est mis sur l'intrigue et les pouvoirs. Je ne cache pas que mon intérêt se porte sur Sebastian...j'aime pas trop M. Kent. Puis Sebastian est plus mystérieux par rapport à son pouvoir, son passé et sa personnalité. 

 

La suite contient des SPOILERS

 

Qui s'attendait à ce que Rose n'ait pas le talent de guérisseuse mais de charmeuse? Pas moi.

Qui s'attendait à ce que M. Kent ait le pouvoir de faire dire la vérité? Pas moi.

Je m'attendais à ce qu'Evelyn puisse guérir Rose et que tout rentrerait dans l'ordre. Mais non, Rose est bien morte, et peut-être que ça fait de moi une méchante mais j'ai apprécié cette décision des auteurs. Ce que j'espère, cependant, c'est qu'il n'y ait pas de triangle amoureux. 

Et cette organisation qui chasse les êtres dotés de pouvoirs extraordinaires, j'ai hâte de voir comment ça joue dans l'intrigue, et de voir comment vont se rassembler ces X-Men. 

 

Le livre est disponible sur Amazon: 

These Vicious Masks

 

Partager cet article

Commenter cet article