Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LA-TENTATION-DU-LIVRE

Red Glove de Holly Black

              

                                       

Red Glove est le deuxième tome de la série The Curse Workers.

Vous trouverez la revue du premier livre en cliquant sur le lien suivant:

White Cat

Cette revue contient des spoilers sur le premier tome

Globalement, on avait quitté le premier tome sur le fait que Cassel avait réussi, avec l'aide de Lila, à renverser ses frères manipulateurs et à déjouer le complot qui pesait sur la mafieux Zacharov. Philip a été écarté de la mafia alors que le destin de Barron a été scellé grâce à pacte conclu entre Cassel et Zacharov. Concernant Lila, celle-ci a enfin pu revenir vers son père et réintégrer le clan. Mais à la fin, alors que tout semblait aller pour le mieux, la mère de Cassel a opéré de son pouvoir rendant Lila amoureuse de Cassel, pensant lui rendre ainsi service. Dans ce tome, nous suivons donc principalement la relation Cassel-Lila, mais aussi la relation de Cassel avec ses deux vrais amis et quelques petites intrigues intéressantes. 

Bien que j'ai trouvé ce tome intéressant à lire, j'ai quand même été déçue. La relation entre Cassel et Lila est trop présente, et j'avoue que je n'ai jamais été emballée par le personnage de Lila que je trouve trop froide, manipulatrice, un peu trop garce par moment aussi... Bref, ça ne m'a pas aidé à "supporter" les chapitres où elle apparaît. De même, je trouve que l'auteure aurait pu exploiter la "guerre" entre les Curse Workers et les simples mortels pour donner un peu plus d'action dans son récit. A la fin du premier livre, on sait que Cassel doit travailler pour Zacharov, je m'attendais donc à ce qu'il commette des crimes, des manipulations....(bon en commet quelques manipulations mais bon). Et non, dans ce tome, il se fait approcher par Zacharov et c'est tout ! 

A part ça, j'ai bien aimé la relation entre Cassel, Sam et Daneca. Ils sont amis mais tout n'est pas toujours rose, et j'aime bien car c'est crédible. Quelque part, malgré les zones d'ombre, leur amitié s'est renforcée. Ils apprennent à se faire confiance, et deviennent meilleurs grâce aux autres. J'ai aussi apprécié l'intrigue avec l'apparition des agents fédéraux, et l'intrigue qui concerne la mère de Cassel avec le gouverneur. J'ai aimé comment Cassel a résolu le mystère autour de Philip et celui autour de Barron. 

Ca m'a assez agacée de voir que Cassel en mord encore pour Lila, qui lui pardonne tout, la comprend sur tout....j'aurais voulu qu'il trouve un autre intérêt amoureux parce que cette relation le rend assez pitoyable alors que Cassel est un très bon personnage à mon goût. 

 

La suite contient des SPOILERS 

 

Je ne m'attendais pas à ce que Gant Rouge soit la femme de Philip ! Et ça, c'est un bon point. J'avais pensé à la mère de Cassel et à Lila (voir peut-être Barron dans le pire des cas). Et là, ça m'a rappelé pourquoi j'avais adoré White Cat avec ces mystères bien ficelés. 

On ne sait pas trop quelle est la place du gouverneur dans tout ça, est-ce que son personnage sera important dans Black Heart? J'aimerais bien qu'il y ait plus d'enjeux entre les Curse Workers, les gens normaux et la mafia, ça ferait un mélange explosif. 

Le piège qu'a tendu Cassel à Barron était parfait. J'ai hâte de savoir comment ça va se passer entre les deux, Barron va sûrement vouloir se venger.... D'ailleurs, ça me rappelle un truc que j'aime bien chez cette série: les Sharpe sont des tarés. C'est quoi cette famille? Ils sont manipulent les uns et les autres, se tuent, se piègent.... mais du coup, c'est original et intéressant parce que ça fait du bien de suivre une famille imparfaite. 

J'espère que le troisième tome sera à la hauteur parce que j'avais vraiment aimé le mystère et les rebondissements du premier tome. 

L'intrigue est l'univers sont bons, mais il y avait un peu trop de ci et un peu trop de là. Je suis restée sur ma faim, et c'est dommage  j'aurais voulu plein d'actions moi ^^. 

 

Le livre est disponible sur Amazon:

Red Glove

 

Partager cet article

Commenter cet article